Rechercher

Ginette s'est éclipsée…


Plus que tout autre sûrement de par une fidélité absolue, elle comptait au rang de ces bénévoles actifs, passionnés et viscéralement attachés à leur club. De ces bénévoles sans lesquels la vie des associations ne serait assurément pas les mêmes.

Ginette Bellon, supportrice d'un BCLA aujourd'hui en deuil, s'en est allée en milieu de semaine… de manière tellement inattendue. Nous aimions son sourire, ses paroles toujours aimables et cette forme de bienveillance qui la rendaient éminemment attachante. Avec Alain, son époux et complice, elle faisait partie de l'équipe d'encadrement d'un BC Layrac-Astaffort Ô combien jalousé pour son organisation structurelle. Ginette était le maillon fort d'une chaîne humaine dévouée à la cause de nos All Blacks des bords du Gers.

«Madame Bellon» comme nous étions un certain nombre à devoir l'appeler par excès d'affection laisse aujourd'hui un vide immense que comblera l'espace d'une minute seulement la salve d'applaudissements qui lui sera consacrée, ce soir, à l'heure du coup d'envoi de la rencontre BCLA – Grand Dax.

Ses obsèques seront célébrées mardi à 15 heures en la basilique de Bon-Encontre.

À Alain, son mari, Sandrine et Christophe, ses enfants, ainsi que toute sa famille, nous adressons nos condoléances émues.


E.D.