Rechercher

La crise qui couvait est évitée


HAGETMAU-ST-CRICQ 57 – LAYRAC-ASTAFFORT 70

QT : 20-20 ; 32-35 ; 44-51.

Arbitres : M. Delhomme et Mme Pestrimaux.


Pour Saint-Cricq-Chalosse :

23 tirs réussis dont 5 à trois points. 6 lancers francs réussis.

L’équipe : Tastet (2), Lopez-Lozano (18), Comet (3), Lartigau (2), Deraignez (1), Fesentieu (7), Fournier (16), Lalanne (8), Laborde.

15 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé.


Pour Layrac-Astaffort :

29 tirs réussis dont 7 à trois points. 5 lancers francs réussis.

L’équipe : Brantus (3), Fadli (6), Michelin (8), Tutrice (9), Larroy (13), Perrion,

A. Boué (11), Boulefaa (14), Martinez, V. Boué (6).

14 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé.


Avec quatre primés, Larroy et Adrien Boué vont tenir tête aux Landais dans un 1er acte ou chacun se rendit coup pour coup (20 partout). Tutrice, en défense sur l’artilleur Tastet, va alors imposer son physique et comme Boulefaa prit le dessus défensivement sur Fournier c’est fort logiquement que le BCLA vira à la pause avec 3 unités d’avance (32-35). Alternant différentes défenses les coéquipiers de Victor Larroy vont créer un petit écart avec une adresse enfin retrouvée et qui fit défaut la semaine dernière contre le BSB. Martinez ayant retrouvé une partie de ses moyens au rebond amena bon nombre de munitions converties par le duo Larroy-A. Boué si bien que le 3e acte est soldé positivement (44-51). Fadli et Victor Boué surent eux aussi se mettre en évidence et comme Tastet restait muet (2 points seulement), les "black" purent dérouler leur basket malgré encore quelques déchets en pertes de balle. Tentant le tout pour le tout les hommes de Maucouvert vont buter sur la défense Layracaise qui tiendra jusqu’au bout offrant ainsi aux Lot-et-Garonnais une bouffée d’oxygène juste avant la trêve.