Rechercher

Le BCLA vise le maintien

Article Petit Bleu 31/08/2022


Après une saison exceptionnelle, le BCLA se retrouve en Nationale 3, où il affrontera plusieurs Lot-et-Garonnais, avec l’objectif d’assurer le maintien à ce niveau le plus rapidement possible. Ce n’est pas une préparation idéale que vit le BCLA cet été. "On n’est pas vraiment dans les clous. On a une préparation perturbée par pas mal de blessés", note, un peu par dépit, le coach Fred Albisua. Il faut dire que l’homme fort du banc de Layrac-Astaffort n’est pas vraiment gâté. À l’intersaison, le tout nouveau promu s’est renforcé avec la venue de Sydney Nkuite. Mais le poste 4 a débarqué en étant blessé. Pas idéal. "On était au courant. Il avait subi une intervention à l’épaule." Résultat, il ne sera pas opérationnel "avant début octobre". Le club a dû trouver une solution en interne. "Kader Boulefaa devait prendre sa retraite, mais il a accepté de rechausser les baskets. Il sera en quelque sorte pigiste médical le temps de la convalescence."

"On a les moyens de faire une bonne saison"

Malheureusement pour le BCLA, ce n’est pas le seul pépin qui touche l’effectif actuellement. "Julien Fadli a été opéré du ménisque en fin de saison dernière. Il n’a pas encore fait d’opposition", explique Fred Albisua, qui évoque une absence pour les "2-3" premiers matchs de la saison. "C’est un autre atout majeur manquant." Layrac-Astaffort fait donc le dos rong durant cette période. "C’est compliqué à gérer, surtout qu’on attend toujours un autre intérieur." Le BCLA a "une ou deux pistes", mais le temps commence à presser à quelques jours d’un championnat qui s’annonce particulièrement relevé. "Le début de saison sera compliqué par rapport à tous ces éléments. Il y a quelques craintes, mais c’est important de bien commencer, surtout qu’on reçoit." Si le championnat s’annonce "long", Fred Albisua en appelle à l’état d’esprit de ses joueurs pour attaquer le championnat de bonne manière. "Même si on n’est pas au complet, si on n’est pas prêt, il faudra qu’on aille à la guerre ensemble pour gagner." Avec quatre descentes, le BCLA sait qu’il devra cravacher pour obtenir son maintien. En tout cas, le coach a une idée précise de ce qui l’attend. "On aura du mal à lutter avec 5-6 équipes. Ce ne sera pas notre championnat. On sait avec quelles équipes on va jouer le maintien", explique Fred Albisua, avant de conclure. "Si on bosse bien, si on joue en équipe, on va aller chercher ce maintien. On a les moyens de faire une bonne saison. En tout cas, on va se battre pour cela."



Lucas Dupont