Rechercher

Première très timide des Layracais à «l'extérieur»


Photo : Luc Busnel

On ne pourra sûrement pas dire que ce vendredi 13 a porté chance aux uns et aux autres si ce n'est en termes de résultat avec la victoire sur le fil du BCLA, mais ce derby fut perturbé par la condensation au sol de la salle Roger-Gueneau à Puymirol. Avec une météo propice aux inondations, ce mal récurrent malgré le bon vouloir des dirigeants locaux fit retarder et déplacer cette rencontre à la salle de Grandfonds pour débuter à 22 h 40. Autant dire que les esprits furent perturbés lorsque débuta ce derby et malgré une bonne entame de part et d'autre le 1er acte fut scellé sur un score flatteur (19-23) ou Fournier et Mondjongo répondirent à la réussite de Tutrice voulant briller devant son ancien club. Malheureusement l'AC2B-Puymirol privé de Tety ne put rivaliser au rebond et les hommes d'Albisua vont rapidement créer un écart significatif dans un deuxième quart-temps ou le jeu offensif local fut inerte avec seulement 6 points. Le BCLA déroulait son jeu et la pause méridienne fut atteinte sans aucune contestation (25-40) reflétant la différence de niveau entre ces deux équipes.


Relâchement coupable du BCLA

Ne voulant pas abdiquer, comme à chaque fois, la réaction des joueurs de Bernard Moronval ne se fit pas attendre. En effet, avec Gomez en capitaine exemplaire, des intérieurs des deux côtés du terrain à l'image des frères Firmin et Monjongo, de Bareille à son meilleur niveau (18 points), les joueurs de la Bastide bien que délocalisés vont effacer un débours de 18 points répondant aux assauts répétés de Fadli et Ricard pour finalement revenir dans un 3e acte à sens unique (48-55). Le dernier quart-temps vit même les Puymirolais passer en tête avec trois unités d'avance grâce à Fournier et il fallut toute l'expérience de Victor Larroy et le sang-froid de Fadli aux lancers (6/6) pour enfin vaincre à l'extérieur. Le BCLA venait de se faire peur face à une équipe toujours sans victoire mais avec une âme retrouvée et il ne manqua pas grand-chose pour que les «vert» repartent avec la victoire, juste peut-être d'après son président Bertrand Bouet de n'avoir pas pu jouer à domicile.


AC2B-PUYMIROL 71 – LAYRAC-ASTAfFORT 75

QT : 19-23 ; 25-40 ; 48-55.

Arbitres : MM. Mara et Lavens.


Pour l'AC2B-Puymirol :

28 paniers réussis dont 6 à trois points. 9 lancers francs réussis.

L'équipe : Fournier (13), Mondjongo (11), Wezel (2), Plestcheeff (3), Gomes (11), Bareille (18), E. Firmin (4), Y. Firmin (5), Berron, Sulpice (4).

26 fautes personnelles ; 1 joueur éliminé : E. Firmin.


Pour Layrac-Astaffort :

23 tirs réussis dont 8 à trois points. 21 lancers francs réussis.

L'équipe : Fadli (20), Brantus (4),Michelin, Tutrice (10), Larroy (7), Ricard (12),

A. Boué (10), Boulefaa (4), V. Boué (8), Benfodda.

20 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé.



De notre correspondant local, Christophe Pautot