La presse en parle

27/02/2017

 

BCLA 1 (Régionale 1)

Le leader croqué à la sauce layracaise

 

Les Pyrénéens leaders à égalité avec les Cadets de Chalosse se présentaient sur les bords du Gers avec la ferme intention de doubler la mise et de confirmer leur large succès de l'aller (91-68). Mais c'était sans compter sur la prestation haut de gamme d'un BCLA de gala. Avec une défense de zone 3-2 ou 1-3-1 particulièrement vigilante, vive à se replacer et à s'entraider, les joueurs de Jean-Louis Albisua mirent d'entrée les velléités offensives oloronnaises sous l'éteignoir. Boulefaa de près, Eddehbi adroit du poste et 2 lancers de Ricard mirent les locaux en tête (6-2, 2e). Oloron empêtré dans la défense layracaise ne trouvait guère d'angles de tir et tenta de scorer à 3 points sans grand succès, tant leurs tentatives étaient contrariées (1 primé sur 8 tentés en 10 minutes). À l'inverse, privilégiant le jeu rapide, à partir d'un rebond conquérant et des relations jeu intérieur, jeu extérieur efficaces, le BCLA avec un Boulefaa dominateur sous les cercles et l'adresse de Perrin incisif de Menville et Eddehbi, creusa l'écart (14-4, 5e ; 23-10, 9e et 27-13, 10e), après 3 lancers de Menville. Oloron réagissait surtout par Perez et Vergez-Pascal revenant (36-26, 15e) avec un primé de Bonnelalbay, puis suite à une baisse de régime layracaise avec des mauvais choix et des pertes de balle (42-41, 20e).

 

Dès la reprise, un primé de Jakubowski mettait Oloron en tête (42-44). L'alerte ne dura guère. Ricard s'infiltrant et 2 primés de Larroy desserrèrent l'étreinte (50-44, 22e puis 61-46, 26e), après de bons services à Boulefaa ajoutant plusieurs lancers et un primé de Menville. Oloron, à nouveau dominé par la défense du BCLA, rata de nombreux tirs (2 réussis sur 14 tentés), n'engrangeant que des lancers et était toujours distancé (65-55, 30e). Les Béarnais tentèrent de durcir le jeu avec quelques actions sportives. Mais ils trouvèrent à qui parler là aussi. Les Lot-et-Garonnais poursuivirent leur domination (85-65, 38e puis 88-67, 39e), après un primé de Eddehbi, ratant même de peu de récupérer le point-average. Les Pyrénéens surent le préserver par Perez et Jakubowski et deux lancers de Perrin clôturèrent la rencontre avec un +19 pour un BCLA royal.

 

Layrac-Astaffort 90 - Oloron 71

QT : 27-13 ; 42-41 ; 65-55.

Arbitres : MM. Legay et Niang.

 

Pour Layrac-Astaffort :

56 tirs tentés, 33 réussis dont 7 sur 15 à trois points. 23 lancers francs tentés, 17 réussis.

L'équipe : Perrin (13), Lafitte, Wezel (3), Larroy (6), Menville (11), Ricard (7), R. Eddehbi (21), Boulefaa (25), Sulpice (4), Vernon.

29 rebonds captés. Boulefaa 10, Menville 5, Ricard et Sulpice 4.

28 fautes personnelles ; 2 fautes techniques : Perrin et Ricard ; 2 joueurs éliminés : Menville et Larroy.

 

Pour Oloron :

67 tirs tentés, 22 réussis dont 5 sur 28 à trois points. 34 lancers francs tentés, 22 réussis.

L'équipe : Ort (7), Bonnelalbay (8), Perez (18), Vergez-Pascal (8), Benquet (5), Maysonnave (6), Jakubowski (15), Giraudo, Turpin (4). 18 rebonds : Bonnelalbay 4, Benquet et Perez 3.

20 fautes personnelles ; 1 faute technique : Bonnelalbay ; 3 joueurs éliminés : Bonnelalbay, Vergez-Pascal et Maysonnave.

 

BCLA 2 (Régionale 3)

Seule la victoire compte

 

Les locaux bien que renforcés par Fabien et Jérémie, pour compenser les absences de Quentin Tobelem et de Renaud (entorse), n'arrivent pas à jouer vite pour surprendre les Bordelais venus à 6. Les «tuiles» continuent puisque Maxime Toffoli se retourne le pouce et ne peut plus jouer. En retard en défense, les Layracais laissent le shooter blayais se régaler derrière l'arc. Heureusement un sursaut d'orgueil, en fin de rencontre, permet aux protégés du président Bousquet de redresser la barre et de revenir à égalité dans les dernières secondes de la rencontre. Lors de la dernière possession, c'est Titou (Quentin Merceron) qui, grâce à son sang-froid, inscrit les trois points de la victoire au buzzer comme un vieux briscard de 17 ans.

 

Layrac-Astaffort (2) 62 - Fils de Roland Blaye 59

QT : 20-17 ; 33-31 ; 41-45.

Arbitres : MM. Lecointe et Saudel.

 

Pour Layrac-Astaffort :

L'équipe : Merceron (16), Toffoli (1), De Castro, Ghibaudo (3), Ba. Bonnel (19), Wezel (17), Be. Bonnel, Montalvez (3), Vernon (3).

18 fautes personnelles ; 1 joueur éliminé : Vernon.

 

Pour les Fils de Roland de Blaye :

L'équipe : Nemouthe (4), Aly (5), Boussard, Nouhaud (6), Goubert (22), Mouchague (22).

13 fautes personnelles ; 1 joueur éliminé : Goubert.

ABCLA 1 (Régionale 3)

Les locaux n'ont pas fait semblant

 

 

Les visiteurs se présentent incomplets. Mais pas du tout disposé à se faire laminer comme ce fut le cas à Sérignac et Lavardac. Les Ageno-Layraco-Astaffortais se montrent pâlichons en défense et se font déborder par les Dordognots. Heureusement Cap'tain Labouly est en réussite à 3 points. Les visiteurs proposent une défense de zone 2-3 à leurs hôtes. Cela a pour conséquence de donner un rythme soporifique au match et engourdit la défense locale. Les changements de joueurs seront bénéfiques aux Dordognots qui mèneront de 7 points (15e). Les retours sur le parquet de Ralle et Labouly permettent aux Lot-et-Garonnais de revenir à une unité avant le passage aux vestiaires. Plus de tonus en début de troisième quart rassure quelque peu les joueurs de l'agglomération. Avec 6 paniers à 3 points consécutifs, les visiteurs ne lâchent rien et maintiennent le doute chez leurs adversaires. Un chassé-croisé s'installe. Lucinskas se réveille après que Tastet se soit joué de la défense. Les joueurs de Saint-Front-de-Pradoux sont toujours devant (67-65, 34e). Lucinskas réussit son premier triple et redonne l'avantage aux locaux. Les Ageno-Layracais-Astaffortais s'activent enfin en défense et aux rebonds.

Labouly, Lucinskas, Sulpice-Timothée et Ralle permettent aux résidents du Stadium de s'extraire de la menace dordognote.

 

Agen BCLA (2) 82 - Vallée de l'Isle 69

QT : 22-20 ; 36-37 ; 58-55.

Arbitres : MM. Chlabi et Janicot.

 

Pour Agen BC :

75 tirs tentés, 31 tirs réussis dont 6 sur 24 à trois points. 21 lancers francs tentés, 14 réussis.

L'équipe : Labouly (24), Tastet (8), Grandjean, Lucinskas (21), Sulpice-Timothée (4), Degrange-Mahé, Ralle (10), Martinez (5), Khélifi (6), Aes-Guy (4).

17 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé.

 

Pour la Vallée de l'Isle :

25 tirs réussis dont 10 à trois points. 16 lancers francs tentés, 9 réussis.L'équipe : Dalton (16), Merlayeau (14), Lafon (12), Barradis (19), Bouvry, Rogez (8), Chirol, Beaudout.

18 fautes personnelles ; pas de joueur éliminé.

 

 

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square